Parmi mes séances cinéma de rattrapage, j'ai vu et j'ai aimé :

La beauté des plans du Mépris, et la beauté de Bardot par la même occasion.

mepris01.png

mepris02.png

mepris05.png

mepris04.png

mepris08.png

Le cynisme de Bronson ( par le même réalisateur que Drive, voilà qui permet de mieux situer la chose ).

bronson04.png

bronson02.png

L'ascension de l'abandon de ces enfants dans Nobody Knows.

nobodyknows02.png

nobodyknows05.png