Bliss

exotique01 exotique02 oiseaux4

Faire de la peinture et du dessin plusieurs jours durant, en semi autarcie dans mon appartement, en riant à l’écoute de l’intégralité des épisodes de Chicks le tout en mangeant des fraises. Bliss, un truc comme ça.

aucun commentaire

Cinémusikimage

Capture d’écran 2015-04-21 à 23.15.26 Capture d’écran 2015-04-21 à 23.48.14 Capture d’écran 2015-04-21 à 23.53.30 Capture d’écran 2015-04-21 à 23.54.25

- A girl walks home alone at night -

La claque surréaliste. La fascination extrême. Les canines pointues de l’Orient.

Et le son qui va avec.

333430_336109453131066_1115984104_o.jpegOh Boy! oh-boy__130428195102 (1)

- Oh Boy -

Les ailes de l’ennui. J’ai pensé à Wenders. Rapidement. Berlin, le noir et blanc, l’errance, tout ça. J’aime les histoires de looser. Certainement parce qu’il est plus facile de s’y identifier, s’identifier à ce héros un peu hors de l’histoire de sa vie qu’il semble contempler entre surprise et fatalité. Il regarde Berlin défiler par la fenêtre des voitures qui le conduisent, il subit, rencontre et pose un regard singulier sur ces gens qui tombent sur sa route. Histoire de sensibilité.

 

suspiriasuspiria_dragon04.jpeg suspiria-Technicolor 936full-suspiria-screenshot

- Suspiria -

Jeunes filles en fleur dans un pensionnat vraiment étrange. Etranges couleurs des larmes de leurs corps, à la découverte du Giallo.

Capture d’écran 2015-05-01 à 17.04.33c Capture d’écran 2015-05-01 à 17.04.33b Capture d’écran 2015-05-0 copie Capture d’écran 2015-05-01 à 17.04.33

- Lost River -

Autoroute perdue engloutie sous le poids de ses références.

Capture d’écran 2015-05-02 à 16.06.52 Capture d’écran 2015-05-02 à 16.07.20 Capture d’écran 2015-05-02 à 16.07.26

Ce court d’Arvida Byström découvert sur Dazed avec une bien belle reprise de Pass this on ( amour toujours ! )

Capture d’écran 2015-05-02 à 16.19.33 Capture d’écran 2015-05-02 à 16.20.03 Capture d’écran 2015-05-02 à 16.20.46

Ce court métrage d’animation d’Hannah Jaccobs.

Musiques éclectiques, goût de la foudre dans mes oreilles :

The Underground Youth – Morning Sun,  Noir Boy George – Enfonce toi dans la ville, TG Gondard et Charlène Darling – Dans les barsPenguin Cafe Orchestra – Perpetuum MobileStereo Total – Baby Revolution,  Tara King th. – Mutuelle AppréciationYo La Tengo – Our Way To FallEfterklang – MonumentPJ Harvey & Pascal Comelade – Featherhead, Jaakko Eino Kalevi – No endPlanningtorock – The One, Cate Le Bon – Mug Museum, The Millipede – Happy Planet Index, Chris Garneau – 10 lucioles en Ré mineur, Henry the Rabbit ( ft Halasan Bazar ) – Conjunction Day, Gomina – Stupid, Etiquette – Attention seekerRequin Chagrin – Adélaïde, Jane Waever – Don’t take my soul, Twerps – I don’t mind, Amen Dunes – Lonely Richard,

aucun commentaire

Fragments

fev04 fev02 fev01 fev03 IMG_1576 mars04 mars01 mars02

De la liberté de mon statut de freelance et de la fragmentation de mon travail que je ne cesse de questionner, s’échappent des heures d’heureuses errances en pleine journée. Il s’agit de troquer l’air doux du jour contre le plaisir du travail nocturne accompagné de thé aux épices et de films français.

Je ne sais parfois plus bien où errer tant la géographie de Paris m’est devenue familière. Les hasards du quotidien m’entraînent parfois dans de nouvelles rues, mais il s’agit beaucoup aujourd’hui de retourner flâner et hanter mes lieux favoris. C’est le cas de la Butte Bergère. Il n’y a sans nul doute meilleur endroit que celui ci pour admirer un coucher de soleil sur les toits de Paris. L’endroit y est calme et paisible, excentré, presque secret. Le rêve serait désormais de franchir ces grilles et m’assoir au milieu des vignes en contre bas. Je découvre sur mon trajet sur les hauteurs de Belleville quelques rues inexplorées jusqu’alors, deux portraits de femmes sur le rideau de fer d’une librairie, deux militaires mitraillettes en treillis et des gens charmants tout sourire.

8 commentaires